Les

Les "petites villes de demain" : Jouars-Pontchartrain retenue dans le programme !

Fin décembre, Jouars-Pontchartrain a été sélectionnée pour intégrer le programme "petites villes de demain" qui vise à aider la réalisation de projets locaux pour améliorer les conditions de vie des habitants de 1000 petites et moyennes communes en France, en accompagnant les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement.

Le programme a pour objectif de donner aux élus des villes de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralités les moyens de concrétiser leurs projets de territoire.

Les communes lauréates, 1000 en France dont 39 en Île-de-France et 9 dans les Yvelines, passeront prochainement un contrat-cadre avec l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) pour définir un plan d’action.

Le lancement de Petites villes de demain intervient au moment où notre pays connaît une crise sanitaire et économique sans précédent. Pour y faire face, l’État a décidé d’engager un plan de relance de 100 milliards d’euros, dont une partie importante des crédits est territorialisée. Les "petites villes de demain" bénéficieront immédiatement des crédits de la relance pour le financement de leurs projets qui contribueront aux trois priorités du plan que sont l’écologie, la compétitivité et la cohésion

Trois piliers structurent ce programme dont Jouars-Pontchartrain va pouvoir bénéficier grâce à l’action du maire, Philippe Emmanuel, et de la députée de circonscription, Aurore Bergé :

  • le soutien en ingénierie pour donner aux collectivités les moyens de définir et mettre en œuvre leur projet de territoire, en particulier par le renforcement des équipes (par exemple avec une subvention d’un poste de chef de projet jusqu’à 75 %), et l’apport d’expertises ;
  • l’accès à un réseau, grâce au Club Petites villes de demain, pour favoriser l’innovation, l’échange d’expériences et le partage de bonnes pratiques entre acteurs du programme ;
  • des financements sur des mesures thématiques ciblées mobilisées en fonction du projet de territoire et des actions à mettre en place.


Au total, trois milliards d’euros seront mobilisés sur six ans, par des fonds de l’État et différents partenaires : la banque des territoires, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, le Centre d’Études et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement et l’Agence Nationale de l’Habitat…

La réaction du maire

"Je suis extrêmement heureux et très excité à l’idée de vous annoncer que l’année 2021 commence bien pour Jouars-Pontchartrain. En effet, grâce à la pertinence de notre projet communal, à l’écoute de notre sous-préfète, Hélène Géronimi, et au soutien indéfectible et très efficace de notre députée, Aurore Bergé, notre candidature a été retenue.

Vous mesurerez l’importance de cette nouvelle quand cette aide conséquente, sur toute la durée de notre mandat, sera précisée dans les jours qui viennent. Elle contribuera à faire de notre commune un modèle en Île de France.

Dessiner notre futur avec nos habitants et avec l’aide de l’État... c’est une chance pour Jouars-Pontchartrain !"

En savoir plus : agence-cohesion-territoires.gouv.fr/petites-villes-de-demain