Le Jour de la Nuit : succès exceptionnel, soirée magique

Le Jour de la Nuit : succès exceptionnel, soirée magique

Il faisait très doux, ce samedi 12 octobre 2019 en début de soirée, mais ce n’est pas la seule raison du succès exceptionnel de la déambulation artistique qui a rassemblé plus de 300 personnes à Jouars-Pontchartrain, soit le double de l’édition 2017 ! Ce qui a contribué à la réussite de ce moment, c’est l’investissement de la commission Culture. Celle-ci a su fédérer les intervenants de cette soirée pluridisciplinaire : associations, compagnies professionnelles et d’amateurs et particuliers : un moment par et pour les Chartripontains !

Devant le foyer rural, à 20h00, les visiteurs sont arrivés : familles, couples, adultes, enfants… La pleine lune était au rendez-vous et a guidé les spectateurs-visiteurs pendant les trois heures qu’a duré cette déambulation artistique, entre lieux publics et jardins privés, entre musique, danse et théâtre. L’ambiance était sereine, douce, le public conquis. La communion était palpable, chacun a profité pleinement de cette soirée qui a eu quelque chose de magique.

En plus d’évoquer la nuit, cette balade nocturne était marquée par le thème du loup. Le loup est très présent dans la toponymie de Jouars-Pontchartrain : Saut du loup, Parc aux loups, Brèche du houx, Bois de Pinceloup, Vallée du loup mort... Plusieurs mois de recherches historiques, menées par la commission Culture et Patrimoine, ont été nécessaires pour construire les textes, le fil conducteur, les saynètes.

Des animations culturelles ont été proposées tout au long du parcours : extraits de "Pierre et le Loup", projection, théâtre d’ombres, chant, quatuor à cordes, pages d’histoire de la commune, danse contemporaine... Elles sont le résultat d’un travail partagé entre les associations, les compagnies et les particuliers ayant pris part au projet, sous la houlette de la commission Culture.

Le Jour de la Nuit à Jouars-Pontchartrain est né de la volonté de sensibiliser les Chartripontains à la nature, avec la traversée de sentes et de jardins privés d’une grande richesse environnementale, et à la pollution lumineuse. Beaucoup se rappelleront de l’émotion ressentie lorsque les 300 visiteurs ont éteint en même temps leur source lumineuse et (re)découvert la beauté d’un ciel étoilé et de la pleine lune.

À noter ! Pour des raisons de sécurité, il n’était malheureusement pas envisageable, le temps d’une seule soirée, de couper l’éclairage public.

La commune de Jouars-Pontchartrain remercie tous les intervenants qui ont participé à rendre ce moment inoubliable pour les visiteurs :
  • Mesdames et Messieurs Gautier et Barlet pour l’ouverture de leurs jardins,
  • la Compagnie du Théâtre de la Cavale avec Alain Béziel (comédien), Marie Béziel (création et interprétation du théâtre d’ombres) et Anne Pelras (comédienne),
  • le Conservatoire de Musique et de Danse de Jouars-Pontchartrain (les professeurs : Pablo Bravo, Romane Charles, Clément Smadja, Yann Pannaux, Philippe Peyron, l’auteur-compositeur et interprète Emmanuelle Roche, une cinquantaine d’élèves : batucada, atelier danse et chorale enfants…),
  • Brigitte Renard et l’ensemble du Chœur Saint Martin,
  • la Compagnie de danse "Sauvage comme une image",
  • les comédiens amateurs : Catherine Bourgasser, Corinne Brillié, Marie-Paule Le Faucheur et Manuela Carteret,
  • Léonie Luciotti dans le rôle du Chaperon Rouge,
  • Jean-Pierre Bianchi dans le rôle du Loup,
  • les guides et bénévoles ayant encadré la déambulation,
  • les services techniques de la commune et l’équipe technique du CMDJP,
  • la commission et le service Culture de la commune pour la coordination.

Crédit photos © Faride Kedjam - Le Lieu