Passage à l’heure d’hiver : Opération

Passage à l’heure d’hiver : Opération "Bien vu ensemble"

Chaque année, le passage à l’heure d’hiver provoque un pic d’accidentalité avec une augmentation de près de 50% des accidents de piétons pour la seule tranche horaire 17h00/19h00, la baisse de luminosité entraînant un véritable problème de visibilité. C’est dans ce contexte qu’est renouvelée l’opération "Bien vu ensemble" afin de rappeler les bons comportements à adopter.

Passage à l’heure d’hiver

Dimanche 28 octobre 2018, à 3h00 du matin il sera 2h00.

Le recul d’une heure a des conséquences importantes sur la période de luminosité : la nuit tombe plus tôt dans la journée, au moment de la sortie des classes ou des trajets professionnels de fin de journée. La mortalité routière des piétons atteint alors son maximum en automne/hiver : près de la moitié des piétons tués chaque année le sont sur les quatre mois d’octobre à janvier.

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, ce surplus d’accidents serait "une conséquence du temps d’éclairage réduit, les piétons étant difficilement perçus par les autres usagers, alors qu’ils ont l’impression d’être vus.".

Pour ces usagers déjà vulnérables, il est essentiel d’être visible. Il leur est donc recommandé de privilégier des vêtements clairs ou assortis de bandes réfléchissantes.

L’opération grand public "Bien vu ensemble"

Pour la troisième édition de "Bien vu ensemble", la Sécurité routière et la Fédération nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance ont noué un partenariat destiné notamment à renforcer les actions locales de cette opération de prévention destinée aux usagers vulnérables.

Plus d’informations sur le site de la Préfecture...

Télécharger le flyer Passage à l’heure d’hiver : "Bien vu ensemble"

Plus d'information